Romans

Momo

De Michael Ende

Momo, une petite orpheline vagabonde, s'installe dans un amphithéâtre en ruine, à l'écart de la ville.
Elle se fait vite plein d'amis : Momo séduit les enfants, avec lesquels elle invente des jeux merveilleux, mais aussi les adultes, parce qu'elle sait les écouter et leur redonner confiance. Ses deux meilleurs amis sont Beppo, un vieux balayeur de rues, et Gigi, un jeune homme à la langue bien pendue. Tous vivent heureux dans ce petit coin éloigné de l'agitation de la ville quand apparaissent d'étranges messieurs gris.
A leur approche, un courant d'air froid, mêlé à une infecte odeur de cigare, se fait sentir. Qui sont-ils, que veulent-ils ? Momo découvrira leurs sinistres plans et la menace qui pèse sur tous ceux qu'elle aime. Un vrai petit chef-d'oeuvre qui célèbre les valeurs humaines et l'amitié, par l'auteur de L'histoire sans fin.

La sorcière de la rue Mouffetard - Et autres contes de la rue Broca

De Pierre Gripari

Il était une fois la ville de Paris.
Il était une fois un café kabyle. Il était une fois un monsieur Pierre. Il était une fois un petit garçon nommé Bachir. Il était une fois une petite fille, une sorcière du placard aux balais, un géant aux chaussettes rouges, une paire de chaussures amoureuses, une poupée voyageuse, une fée du robinet... La rue Broca n'est assurément pas une rue comme les autres. Avec insolence et humour, Pierre Gripari revisite l'univers des contes de fées et enchante les rues de Paris.
Un régal pour tous ceux qui aiment qu'on leur raconte des histoires !

Un bon petit diable

De la Comtesse de Ségur

Dans une petite ville d'Ecosse, Charles habite chez sa cousine, la vieille Mme Mac'Miche, détestable et avare.
Avec l'aide de Betty, la bonne, il résiste à la méchante femme. Il lui faudra ensuite se frotter à la rude discipline de la pension des frères Old Nick. A force de jouer des tours, Charles pourrait bien devenir un terrible garnement. A moins que l'influence de Juliette, la petite aveugle, ne l'aide à devenir plus raisonnable.

Le baron perché

D'Italo Calvino

Monté à douze ans dans les arbres, Côme, baron du Rondeau, décide de ne plus jamais en descendre.
Nous sommes en 1770. Des années plus tard, toujours perché, il séduira une marquise fantasque et recevra Napoléon en grande pompe. Autoportrait, conte philosophique, Le Baron perché est une éblouissante invention littéraire, où Côme circule au milieu des yeuses comme Calvino dans les lignes.

 

Le si gentil monsieur Henry

De Clotilde Bernos

Monsieur Henry est un si gentil professeur de chant, tous les parents sont enchantés.
Les parents, oui, mais les enfants ? Pourquoi Camille refuse-t-elle de retourner chez lui ? Pourquoi ses parents n'entendent-ils pas ses protestations ? Pourquoi n'arrive-t-elle pas à les formuler clairement ? Camille, pour se faire entendre, devra déployer les grands moyens. Afin que plus personne ne puisse dire qu'il ne savait pas...

Elliot peut mieux faire

De Chantal Cahour

Chaque jour, Elliot part à l’école avec des idées noires et le coeur lourd.
Cette année, pour sa rentrée en CM2, son père a décidé de le prendre en main : fini la rigolade, Elliot peut mieux faire ! Il faut absolument qu’il réussisse ses études pour devenir médecin. Sauf qu’Elliot n’a aucune envie de devenir médecin… Mais comment le dire à son père sans le décevoir ? Petit à petit, la pression paternelle lui fait perdre tous ses moyens, ses notes sont de plus en plus catastrophiques, et Elliot de plus en plus malheureux.
Jusqu’à ce qu’un nouvel instituteur arrive, et découvre son talent pour le dessin

La Reine des Glaces

De Marie Diaz , Miss Clara

Il existe dans une île tout au nord du monde une Sorceresse aux terrifiants pouvoirs.
Son palais est un glacier entouré de banquise, elle souffle l'avalanche et la grêle, elle commande au blizzard. On l'appelle La Reine des Glaces...

Maman, j'ai honte !

De Chantal Cahour, Michaël Sallanville

Jusqu'à tout à l'heure, j'étais une fille heureuse.
J'avais des amis qui m'adoraient, des copains qui m'appréciaient et des voisins qui m'estimaient. Bref, quand je me regardais dans la glace, j'avais envie de me sourire. Eh bien, c'est fini je, n'oserai plus jamais sortir de chez moi, amis en face. Tout ça, à cause de ma Mère, qui a accepté de devenir dame-pipi !

Les malheurs de Sophie

De la Comtesse de Ségur

Remplacer du sucre par de la craie, couper ses sourcils ou laisser fondre sa poupée...
Pour faire des sottises, Sophie est vraiment douée d'une grande imagination. Si elle prenait exemple sur son gentil cousin Paul ou sur ses amies Camille et Madeleine, elle serait sans doute bien moins souvent punie. Mais la pauvre Sophie a bien des malheurs. Deviendra-t-elle un jour une enfant modèle ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire